Charte de la confrérie Saint-Nicolas-des-Clercs de Toul
(29 janvier 1357).

Par cette charte s’unissent soixante-trois notaires de la ville de Toul, l’official diocésain, le curé de Saint-Jean-des-Fonts et les deux avoués de Toul, pour former une confrérie à vocation spirituelle. L’acte notarié reçoit une forme particulièrement solennelle et exceptionnelle ; la première lettre du mot gloriosus, enluminée à fond d’or, rappelle la triple invocation sous laquelle se placent les notaires toulois, celle de la Vierge, de sainte Catherine et de saint Nicolas.

Arch. dép. Meurthe-et-Moselle, G 1201

>> Retour au guide de recherche