Registre matricule des étalons de Rosières, fol. 16v°-17r° : Britannicus (1866-1878).

En application du règlement sur les haras de 1825, des registres matricules font état des chevaux entrés à Rosières ; le document attribue aux étalons deux numéros, l’un correspondant à son entrée à Rosières, l’autre à son enregistrement national.
Le registre indique sur deux pages et pour chaque étalon son signalement, son origine, sa provenance puis, chaque année, ses résultats de monte.

Arch. dép. Meurthe-et-Moselle, 6 ETP 17.

>> Retour au guide de recherche