Mémoire sur la cession de la Lorraine à la France (1736).

La Meurthe-et-Moselle présente la particularité de conserver des archives de souveraineté liées à la gestion de l’État lorrain, indépendant jusqu’en 1737. Ce document se situe à la fin de cette indépendance : il témoigne des relations diplomatiques des États ducaux avec le royaume de France, très soutenues jusqu’au rattachement.

Arch. dép. Meurthe-et-Moselle, 3 F 36, n° 1

>> Retour au guide de recherche