bannière

Actualités du déménagement

Le déménagement des services, des bureaux et des équipements

Il est toujours question de distance au cours d'un déménagement ; distance entre un point A et un point B, qu'ils soient des lieux ou des personnes. Alors réduisons la distance et gardons la liaison pendant ces mois d'absence !

Déménager

Quitter un appartement.
Vider les lieux.
Décamper.
Faire place nette.
Débarrasser le plancher.
Inventorier ranger classer trier éliminer jeter fourguer
Casser
Brûler
Descendre desceller déclouer décoller dévisser décrocher

Débrancher détacher couper tirer démonter plier couper
Rouler
Empaqueter emballer sangler nouer empiler rassembler entasser
Ficeler envelopper protéger recouvrir entourer serrer
Enlever porter soulever
Balayer
Fermer
Partir

                                      Poème de Georges Perec, 1974

Accompagnez les agents dans la prise de possession de leurs nouveaux espaces de travail :

visualiser le contenu

Voir la vidéo



Des agrandissements au déménagement des archives

Si les archives départementales jouissent de l’intégralité de l’hôtel de la Monnaie depuis la fin du XIXe siècle, il n’y a rapidement plus de place pour accueillir les nouvelles archives, ce qui amène en 1927 à une occupation partielle puis totale des locaux de l’ancienne école Saint-Léopold. En 1978 sont achevés d’importants travaux : un nouveau bâtiment est construit sur la rue Gustave-Simon et des dépôts souterrains sont aménagés sous la cour intérieure. Entre 1991 et 1998 puis en 2007, deux annexes sont installées en périphérie de Nancy pour recevoir les archives versées par les administrations.

Dès les années 2000, on prévoit qu’au milieu des années 2010 les magasins d’archives du bâtiment principal et des annexes ne pourront plus recevoir de nouveaux versements. À la suite de ce constat, de l’évolution des pratiques archivistiques et du public fréquentant les services d’archives, il est émis l’idée de déménager intégralement les  fonds des archives départementales dans un nouveau site baptisé « centre des mémoires », ce qui permettrait notamment de réunir l’ensemble de ces fonds sur un même site. En 2009, le conseil général entérine l’installation après travaux des archives départementales dans les anciens locaux de l’école normale de garçons, propriété du Département mais non utilisés depuis la fermeture de l’école dans les années 1990.

des projets de déménagement non aboutis

Voir le document
l’installation dans les locaux de l’école Saint-Léopold

Voir le document
la construction de l’aile Gustave Simon

Voir le document
les évolutions de la salle de lecture

Voir le document
à la recherche de nouveaux dépôts

Voir le document

Le saviez-vous : Le fronton rue Gustave-Simon

Le fronton rue Gustave-Simon, du peintre et sculpteur Jean-Jacques Staebler (1935-1995), est une composition héraldique et architecturale, symbolisant le passé historique de la Meurthe-et-Moselle. Le cadre architectural évoque les fortifications bastionnées du système introduit en France par le lorrain Jean Errard de Bar-le-Duc, ingénieur de Henri IV, puis perfectionné par Vauban, et qui se retrouvent dans les villes de Toul, Longwy, Verdun, Lunéville, Pont-à-Mousson et Nancy. Dans ce cadre, les armoiries "éclatées" des principales villes de Lorraine s'organisent autour du chardon lorrain. On reconnaît les deux cotices ondées symbolisant la Meurthe-et-Moselle qui accompagnent les alérions de Lorraine, les croissants de lune de Lunéville, le T de Toul se profilant sur la croix de Lorraine, le pont jeté sur la Moselle de Pont-à-Mousson, les bars du Barrois, les pals des armoiries de Briey, une des croix recroisetées qui parsèment les armoiries de Longwy.

Parcours de Marcel Lemoine, instituteur 

En 2021, les archives déménagent dans l’ancienne école normale de garçons de Nancy, lieu de formation des instituteurs pendant plus d’un siècle. Alors, pour rendre hommage aux services rendus à l’institution scolaire, chaque étape du déménagement des archives sera ponctuée par une étape du parcours d’un instituteur meurthe-et-mosellan formé dans cette école : Marcel Lemoine (1906-2004).

minute de nomination d’instituteur
La titularisation

Jeune instituteur stagiaire, Marcel Lemoine est reçu à l’été 1926 avec la note de 13 sur 20 au certificat d’aptitude pédagogique. Quelques mois plus tard, le 1er janvier 1927, il est titularisé comme instituteur à l’école Didion à Nancy.


Voir le document

Le coin des archivistes en herbe

archi et lyra

Ça bouge aux archives !

Quelle agitation ! Des camions de déménagement arrivent au Centre des mémoires ! Des bureaux et des meubles sont installés ! Que se passe-t-il ? Après B 10 998 et ses camarades, il est maintenant venu le temps pour le personnel des archives de déménager ! Et pour Archi et Lyra aussi !

Découvrez la suite de l’histoire

Archi vi(s)te !

Lyra doit déménager ses affaires de travail, depuis le site de la rue de Monnaie au Centre des mémoires, soit 1,8 km. Malheureusement Archi est en congés et ne pourra pas l’aider.
Pour ce faire, elle décide de prendre son vélo vert et y attèle une petite carriole. Elle va devoir faire plusieurs allers et retours…

Résoudre le problème

Est-ce que t’en as dans le citron ?!

Lyra se rend compte qu’après ses deux allers et retours, il reste dans son bureau son abrégé d’archivistique, sa boîte de gâteaux au citron et Clio, la petite souris archiviste en herbe.

Elle ne peut pas tous les transporter ensemble car elle a rendu sa carriole. Il ne lui reste que son petit panier avant, dans lequel elle ne peut prendre qu’un de ces trois éléments…

Voir le document

Retrouvez ici les solutions de la lettre n° 2

Casse-tête et problème. La réponse était : environ 308 perches.
Voyage à Mirabelleville. Découvrez les trajets de nos habitants en suivant ce lien.